Tous les ans, le nombre d’arrêts cardiaques ne cessent d’accroître, on dénombre un peu plus de 50 000 victimes d’arrêt cardiaque qui malheureusement par la suite décèdent. Pour réduire fortement le nombre de décès, il faut qu’une intervention ait lieu dans les 2 minutes qui suivent avec l’utilisation d’un défibrillateur. De plus, il est primordial que le maximum d’entreprises s’équipent de défibrillateurs au sein de leur structure. Cependant, l’achat d’un défibrillateur demeure une dépense non négligeable pour les entreprises surtout pour les entreprises de petite et moyenne taille. Mais pour faciliter l’acquisition d’un ou plusieurs appareils défibrillateurs, il existe des subventions permettant de financer totalement ou partiellement l’achat de défibrillateurs. 

Quelles sont les subventions proposées pour les entités souhaitant s’équiper d’un ou plusieurs défibrillateurs ?

Subventions pour les entreprises

Les entreprises désireuses de s’équiper d’un ou plusieurs défibrillateurs doivent souscrire au  Contrat de prévention de la CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail). La CARSAT est un organisme de sécurité sociale mettant à disposition, sous certaines conditions, des aides financières simplifiées (AFS) et techniques aux entreprises désirant investir dans des équipements de protection afin de faire face aux risques d’accidents de travail et maladies professionnelles. Les entreprises concernées pourront bénéficier d’ une subvention égale à 40 % si l’entreprise compte à son effectif au moins 20% de collaborateurs sauveteurs secouristes du travail formés et à jour de leur formation continue. Une subvention équivalent à 70% de la dépense si l’entreprise emploie 20% de sauveteurs secouristes du travail formés et à jour de leur formation continue. Le plafond maximum est fixé à 1200 €

Pour bénéficier des ces subventions, l’entreprise doit répondre à certaines conditions : 

  • L’entreprise doit compter moins de 200 salariés
  • Etre à jour de des cotisations URSSAF
  • Mettre à disposition un document unique détaillant les résultats des analyses des risques de l’entreprise
  • Etre adhérent à un service de santé au travail

Subventions pour les mairies

Les Mairies et les administrations publiques peuvent également bénéficier de subventions afin de financer l’acquisition d’un défibrillateur automatisé externe en s’adressant au Conseil Général afin de connaître la procédure à suivre et les conditions requises pour bénéficier de l’aide financière. Les mairies et administrations peuvent également s’adresser auprès des assurances et mutuelles comme la Fondation CNP Assurances qui propose chaque année, un appel à candidature pour les collectivités souhaitant une subvention afin de faire l’acquisition d’un ou plusieurs défibrillateurs.

Subventions pour les associations sportives

Les activités sportives sont souvent des terrains propices aux accidents cardiovasculaires. En effet, 45 % des morts subites ont lieu sur un terrain de sport. Ces lieux d’activitées intenses doivent également s’équiper de défibrillateurs. Afin d’éviter aux associations sportives de faire face à des décès dans les salles de sport et sur les terrains de jeux et de les aider à supporter facilement cette dépense. Il a été mis en place une subvention financière dédiée uniquement aux  associations et clubs sportifs par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Le montant de l’aide financière est fixé à 45 % du prix d’achat dans la limite d’un budget total de 700 € pour l’achat d’un défibrillateur. Les associations sportives devront se rapprocher de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS) de la région dont ils dépendent. De plus, il existe une subvention permettant de financer des formations d’utilisation des défibrillateurs et de secourisme. Il est à noter que cette aide financière est versée sous certaines conditions. 

Subventions pour les activités agricoles

Les activités agricoles ne sont pas mises de côté, elles peuvent bénéficier d’une aide financière auprès de la Mutuelle de Santé Agricole (MSA) afin de percevoir une aide financière simplifiée agricole (AFSA). Le montant de la subvention  est basé sur 50% maximum de l’achat d’équipement plafonné à 3000€.

Ces aides financières faciliteront les entreprises souhaitant faire l’acquisition de défibrillateurs et souhaitant protéger au maximum leurs collaborateurs et les français contre les morts subites liés aux arrêts cardiaques. N’hésitez pas à vous rapprocher des organismes qui vous concernent afin de lancer une procédure de demande de subventions.